Actualité

Refuge

Refuges non gardés, mode d'emploi

29/12/2021
La FFCAM lance une campagne de sensibilisation aux bonnes pratiques en refuge non gardés, et/ou hors gardiennage.
Refuges non gardés, mode d'emploi

Les refuges sont gardés généralement du printemps au début d’automne. Le reste de l’année, et notamment pendant cette période hivernale, les refuges conservent une partie accessible et ouverte, afin de remplir leur rôle d’intérêt général d’abri et de secours. La fréquentation des refuges non gardés, ou hors période de gardiennage, revêt néanmoins des aspects humain, économique, écologique et de sécurité. Pour sensibiliser le public à ces problématiques et l’inciter à adopter de bonnes pratiques, la FFCAM a lancé une campagne composée d’affiches et de messages thématiques, afin de sensibiliser le public aux bonnes pratiques.

Tous les thèmes de la vie en refuge et de son partage avec autrui y sont abordés : comment et pourquoi régler sa nuitée ; se renseigner en amont, avant le week-end, sur la fréquentation du bâtiment ; respecter le sommeil et la tranquillité des autres ; laisser sa table propre, ranger son matériel et embarquer ses déchets,  veiller à laisser propres les abords du refuge et à s’éloigner pour aller aux toilettes ; penser à éteindre le feu en partant ; s’assurer en partant que le refuge est bien fermé afin d’éviter les dégradations dues aux intempéries. Autant de choses à savoir et sur lesquelles il est important d’insister.

Ainsi, bien que le refuge soit accessible, cela ne veut pas dire pour autant que tout soit gratuit. Il est important de jouer le jeu et de payer sa nuitée (dans le tronc mis à disposition, ou bien envoyer un chèque au club gestionnaire) pour que la FFCAM et ses nombreux bénévoles puissent continuer à entretenir les refuges et que tout un chacun puisse continuer à pratiquer en toute sérénité. Il faut savoir, en effet, qu’en milieu isolé, les coûts sont plus élevés. Une bûche coûte par exemple 6,50€. Comme un refuge se chauffe vite, il est inutile d’en abuser ! Bien sûr, il faut bien penser à éteindre le feu en partant ! Quant au matériel mis à disposition, il est primordial d’en prendre soin. Faire un ménage sommaire est également important pour le confort des prochains usagers. En partant, ne pas oublier de fermer soigneusement le bâtiment car une porte restée ouverte plusieurs jours peut occasionner des dégâts très importants.


Finalement, dans un refuge non gardé, ce sont ceux qui le fréquentent qui sont les gardiens du refuge. Le comportement de chacun doit donc être adapté. Autant d’attentions qui permettront de mieux vivre la montagne, ensemble, cette saison.

 

 

CLUB ALPIN FRANCAIS LOURDES CAUTERETS
1 PLACE DE LA REPUBLIQUE
RESIDENCE LE LAVEDAN
65100  LOURDES
Contactez-nous
Tél. 05 62 42 13 67
Permanences :
mercredi et vendredi de 15h00 à 18h00
Agenda