Carnet de route

RDN: Vallier Ariège

Le 12/10/2013 par Caroline

Avec un temps magnifique pour la saison, nous partons avec le minibus du club pour l'ascension du Mont Valier en Ariège qui culmine à 2 838m d'altitude.

Premier arrêt gourmand dans un bistrot de Saint-Girons où nous dégustons dans la bonne humeur générale le cake aux raisins (ou au rhum d'après certains !) confectionné par Romain.

 

Après un repas léger au bord de l'eau au Pla de la Lau (notre point de départ), nous attaquons la montée vers le refuge des Estagnous (D+1 300 m) où nous avons prévu de passer la nuit.

Chacun progresse à son rythme et prend du plaisir car les paysages sont magnifiques : forêt verdoyante au reflet automnal, cascades et sommets enneigés...

 

Nous atteignons le refuge en fin d'après-midi et nous profitons du paysage tous réunis autour d'un verre.

Puis, vient l'heure de l'apéro... Les habitués ont tout prévu et un groupe d'albigeois avec lequel nous avons sympathisé nous regarde impressionné !

Le repas est convivial, les plus fêtards terminent la soirée par une belote : le CAF Lourdes Cauterets, représenté par Sophie et Franck, remporte la partie contre le CAF d'Albi.

 

Après une courte nuit, nous entamons de bonne heure la montée jusqu'au Valier (D+ 600 m). La vue est sensationnelle, nous apercevons au loin le Pic du Midi de Bigorre, le massif de la Maladeta et son point culminant l'Aneto. Nous profitons de l'instant...

Puis, il est temps de repartir et d'attaquer la descente, par moment périlleuse, à cause des pierres et des plaques de neige gelées par endroit.

Nous réglons le refuge puis franchissons le col de Pécouch (D+200 m) pour, après une descente périlleuse, nous arrêter au bord de l'étang du Milouga pour déjeuner et savourer la " Trouspinette " apportée par Jean-François.

Après le repas, nous partons en flèche, pour entamer, à bonne allure, la descente au travers d'innombrables lacets jusqu’à la Maison du Valier.

Avant de reprendre la route, nous apprenons une nouvelle déterminante pour la région : le glacier d'Arcouzan est en train de se reformer sur une superficie de 5000 m² !

 

Un grand merci à Jean pour cette sortie conviviale dont l'organisation était parfaite et le cadre idyllique.

Surtout, nous garderons en souvenir le cri de ralliement de Franck qui nous a motivé tout au long du week-end :

 

" ESTAGNOUS, ESTAGNOUS, ES-TA-GNOUS ! ! ! "

Photo: http://picasaweb.google.com/lourdes.ffcam







CLUB ALPIN FRANCAIS LOURDES CAUTERETS
1 PLACE DE LA REPUBLIQUE
RESIDENCE LE LAVEDAN
65100  LOURDES
Contactez-nous
Tél. 05 62 42 13 67
Permanences :
mercredi et vendredi de 16h00 à 19h00
Agenda