Carnet de route

Pic de Montaigu version 3S

Sortie :  Pic de Montaigu - 2339 m du 14/02/2017

Le 14/02/2017 par THOMAS Michel

Vent fort , pluie abondante et température élevée la veille de la sortie...Fallait-il envisager un plan B ?

J'annonçais par mail aux heureux ou valeureux  participants - suivant le cas - un portage: petit briefing et départ skis aux pieds après 500m sur le bitume pour rejoindre la piste qui monte aux cabanes de Courtaou de la Lit. Me serais-je planté dans mon analyse ?
Que nenni malheureusement : très rapidement, la neige disparaît...comme prévu alors que le soleil fait son apparition dans une belle hêtraie. C'est donc skis sur le sac que nous continuons notre ascension pendant 1/2 heure sur un piste bien ruisselante d'eau de fonte.
Vers 1300 m, elle retrouve enfin son manteau blanc et nous voilà repartis sur nos skis; le groupe s'étire dans la forêt pour atteindre le premier palier de la course et se regrouper aux belles cabanes de Courtaou de la la Lit.

Soleil, ciel bleu, neige de printemps : les ingrédients sont réunis pour une nouvelle sortie 3S.

Après le test DVA assuré par Roger, nous repartons dans des pentes immaculées  à l’aplomb du sommet que nous ne voyons pas; la trace est assurée alternativement par Stéphane, Maxime - futurs encadrants;-) -et moi tandis que Roger assure le rôle ingrat mais au combien nécessaire de serre-file, ce qui lui laisse le temps de scruter l’élément blanc en détail...

Navigation à vue dans cette combe magnifique entre des petits ressauts rocheux où chante une petite cascade mais qui nous oblige à redescendre un peu pour retrouver l’itinéraire classique de montée vers 1900 m avec une petite pause sur ce second palier qui permet de souffler un peu car les pentes sont soutenues derrière nous et encore plus au-dessus de nous.

De petites coulées de neige de surface commencent à marquer les pentes sans que cela ne soit inquiétant : le sommet est près pour certains , plus loin pour d'autres mais tout le monde transpire sous une chaleur digne d'un mois d'avril.
Arrivée très échelonnée à l'antécime où une partie du groupe chausse les crampons pour rejoindre le sommet sur une arête assez effilée avec quelques corniches.
Pause casse-croûte, contemplation du paysage, récupération,...et c'est parti pour la descente. Des petites coulées de neige de surface humide partent sous nos spatules et les virages sont bien ronds malgré quelques gamelles.
L'objectif à atteindre : une passerelle 1000 m plus bas pour traverser l'Adour de Lesponne et retrouver la piste longeant le gave qui nous ramènera à la voiture sans déchausser pour les optimistes - Roger - et en déchaussant pour les pessimistes -moi -.
On trouve la passerelle sans coup férir et on la traverse sans tomber à l'eau. Un petit peu de poussette avec les bras , déchaussage pour traverser  une grosse avalanche descendue du versant Nord et on repart pour une descente sur un chemin bien tracé par les raquettistes.
Mais la phase liquide a eu raison de la phase solide - je parle de la neige - et donc petit portage sur 200 mètres. Le match optimiste-pessimiste restera quand même avec un score nul car on rechausse les skis jusqu'au parking.

Au final, le plan B n'était pas utile - d'ailleurs je n'en avais pas vraiment -  et cette boucle fait maintenant partie des belles sorties 3S- Snow, Smile and Sun -  de la saison.

Les photos :

https://goo.gl/photos/TXJ8vEWFwvn5U6PTA
https://goo.gl/photos/o2SefEryW5MXTLJq6


La trace sans la trajet vers le sommet  (le GPS est resté dans le sac à l'antécime) :
http://www.visugpx.com/DVn0GlRBrd

Michel







CLUB ALPIN FRANCAIS LOURDES CAUTERETS
1 PLACE DE LA REPUBLIQUE
RESIDENCE LE LAVEDAN
65100  LOURDES
Contactez-nous
Tél. 05 62 42 13 67
Permanences :
mercredi et vendredi de 16h00 à 19h00
Agenda