Carnet de route

VTT: Canal du Midi

Le 28/05/2014 par Jean

Il y a déjà plus de 15 ans (putain 15 ans !) que j'ai réalisé le parcours Toulouse Séte à VTT par les chemins de halage du Canal du Midi ; à l'époque les platanes n'étaient pas attaqués par le chancre coloré, ce champignon (qui ne s'attaque qu'aux platanes aurait été importé dans le bois des caisses de munitions américaines lors du débarquement de 1944 en Provence) qui fait périr les arbres emblématiques de l'ouvrage de Paul Riquet (ouvert à la navigation en 1861 après 15 ans de travaux) et menace son classement au patrimoine mondial de l'Unesco car seul l'abatage des arbres malades peut endiguer sa propagation.

Mes souvenirs s'étant donc quelque peu estompés et voulant encore profiter du charme des platanes, je propose de réaliser ce périple de + de 250 km en trois jours, Claudine et Paule (pas spécialement adeptes de ce type d'effort) m'accompagnent.

Départ de Lourdes jeudi à 7h30 avec le matériel dans le fourgon, 9h30 c'est parti, seuls les 40 premiers kilomètres jusqu'au seuil de Naurouze (le point de partage des eaux) sont goudronnés et assez fréquentés, sur le vtt la sonnette est l'accessoire indispensable mais l'ambiance est bon enfant, après le ravitaillement de midi et la visite de l'Obélisque de Naurouze nous reprenons notre progression jusqu'à Carcassonne ou le camping municipal tout proche des remparts de la cité nous accueille pour cette première nuit réparatrice sous tente après 110 km.

Vendredi, dring, dring 6h45 il est l'heure de se lever, 8h00  s'est reparti pour encore une belle journée ensoleillée, le cheminement le long du canal évolue au fur et à mesure que nous rejoignons le SE, il n'est pas monotone contrairement à ce que l'on pourrait penser, particularité du jour, au kilomètre 199 le tunnel de Malpas qui permet au canal de franchir un petit massif rocheux, peut après nous rejoignons le camping des peupliers à Colombiers pour notre seconde nuit, le compteur affiche 210 km.

Samedi, 7h10, M...., pas de dring dring j'ai oublié de mettre le réveil, nous prenons malgré tout le temps de discuter un long moment avec un autre randonneur dont le groupe dors encore, rapidement nous rejoignons Béziers et l'écluses de Fonseranes constitué de 7 écluses successives, la végétation et l'ambiance change encore, moins d'arbres et plus de roseau, nous frôlons la Camargue, à Agde ç'a sent la mer ! Après un peu de "jardinage" je retrouve le canal qui a franchi l'Hérault, l'arrivée sur l'étang de Thau au phare de la pointe des Onglous (km 240) marque le fin du canal, il nous reste à rejoindre la gare de Séte (km270) par une piste cyclable (aménagé depuis mon dernier passage) très agréable le long de la méditerranée, pose repas sur la plage et baignade pour les deux sirènes. Entre 2 trains pour Toulouse nous prenons le temps de clôturer cette "aventure" à une terrasse ventée. 

Merci aux filles qui comme d'habitude ont assuré ! Il est encore temps pour ceux que ça tente de réaliser ce parcours ou l'on trouve encore un "esprit canal" fait de respect et d'entraide entre "sacochards" comme l'on dit en cyclotourisme.

 

Photo: http://picasaweb.google.com/lourdes.ffcam







CLUB ALPIN FRANCAIS LOURDES CAUTERETS
1 PLACE DE LA REPUBLIQUE
RESIDENCE LE LAVEDAN
65100  LOURDES
Contactez-nous
Tél. 05 62 42 13 67
Permanences :
mercredi et vendredi de 16h00 à 19h00
Agenda