Carnet de route

RDN: Pic d'Ayous en boucle

Le 17/08/2013 par Jean

Samedi, départ à 13h30 de Lourdes à 3, Aurore, Jean-François et Jean, arrivé à 15h30 au pont de Cebers après le village d'Etsaut, le cheminement sur le chemin de la mature est particulier surtout lorsque l'on pense aux efforts fournis par les ouvriers qui y ont travaillé en 1770 (l'historique ici http://fr.wikipedia.org/wiki/Chemin_de_la_M%C3%A2ture ),  nous continuons la vallée jusqu'à la cabane de Baigt de St Cours à 1560 m d'altitude, le berger dans sa cabane propose des boissons mais il n'est pas là à notre arrivée, seules 2 bretonnes sont installées sous toile devant la cabane des randonneurs vraiment trop salle pour être utilisée, aussi comme prévu nous coucherons dehors mais des averses étant annoncées Jean-François a prévu la tente et moi le tarp.

Avant de manger c'est apéro, si j'ai prévu pour trois, Jean-François a lui prévu pour 6, aussi lorsque le berger arrive dans la soirée et viens discuter avec nous nous l'invitons, depuis notre arrivée à la cabane 2 chiens (un labrit et un patou) nous ont adopté, ils ne sont pas à lui (mais de Lescun d'après lui) et il n'apprécie pas leur compagnie.

Couché à la nuit alors que 4 autres tentes se sont installées sur les quelques emplacements plats, c'est avec Aurore et moi que le labrit viendra passer la nuit puisque sous le tarp nous ne sommes pas enfermés.

Dimanche, levé 6h45, Jean-François a du mal à émerger, son estomac est de travers (certainement l'eau froide du torrent) et a décidé de ne rien ingurgiter mais de tout renvoyer même le café ou l'eau, durant la première heure de marche résonne le brame dans la vallée, mais ce n'est pas le cerf c'est Jean-François qui se « bagarre » avec son estomac, j'envisage un demi-tour mais en allant doucement il pense pouvoir rejoindre le col d'Ayous, le brame continu, il s'arrêtera à bout de force en dessous du col au croisement avec la vallée que nous devons emprunter à la descente, avec Aurore nous le laissons récupérer et partons rejoindre le col et le pic d'Ayous, nous abandonnons le pic de Larry pour rejoindre Jean-François et le faire descendre jusqu'au refuge du Larry, toujours impossible d'avaler même de l'eau, aussi je lui fait chauffer une soupe, par petites gorgées elle passe et semble avoir remis l'estomac dans le bon sens, il n'empêche le déficit calorique est bien présent aussi (le chemin que j'avais prévu étant un peu chaotique) je décide que nous rejoindrons Urdos au plus court, là je laisse Aurore et Jean-François à la terrasse d'un bar et en stop je vais chercher la voiture 6 kilomètres plus bas.

Le retour à Lourdes se fait sans autre mésaventure, au moment de nous quitter nous nous disons que nous avons encore de nouveaux souvenirs marquants !

Photo: http://picasaweb.google.com/lourdes.ffcam







CLUB ALPIN FRANCAIS LOURDES CAUTERETS
1 PLACE DE LA REPUBLIQUE
RESIDENCE LE LAVEDAN
65100  LOURDES
Contactez-nous
Tél. 05 62 42 13 67
Permanences :
mercredi et vendredi 16h00 à 19h00
Agenda