Carnet de route

RQT: secteur Chiroulet

Le 16/03/2013 par Camille

8h rendez-vous au Caf, 3 participants : Karine, Romain et moi-même. Nous nous dirigeons vers Bagnères pour nous attaquer au Pic de la Peyre en boucle par le cirque de Gréziolles, les crêtes de Culentous et le vallon d'Arrolets.

Dans la voiture, Jean, notre encadrant, nous raconte son séjour dans les Encantats. Nous, nous lui racontons la météo, il va y avoir du vent et une perturbation dans l'après-midi. Ah bon ? Jean (toujours optimiste) n'a pas eu le temps de regarder la météo dans le détail ! Il a vu un grand soleil dans le sud ouest !!! Je taquine un peu mais vous comprendrez un peu plus loin dans le compte rendu pourquoi...

Nous empruntons la route du Chiroulet puis bifurquons pour emprunter la piste allant vers le Montaigut et vers notre pic du jour mais, passé le carrefour, 50 mètres plus loin une coulée de neige et quelques arbres bloquent la route. Bon réfléchissons au plan B, partir du vallon de Soula de la Glére mais finalement Jean nous sors son plan C : direction le Chiroulet, pour atteindre le Pic de Baran

Et nous voilà partis, longeant la rivière rive droite, nous progressons dans la forêt, nos pas agréablement étouffés par 10 bon centimètres de neige fraîche. Quelques passages acrobatiques  pour traverser la rivière, Romain y laisse un bâton en route en amortissant le saut. Le vent se lève doucement mais sûrement !

Nous rentrons dans la forêt et Jean nous précise que c'est un passage un peu ardu pour rejoindre le lac. Après les passages acrobatiques, nous commençons les passages adrénergiques. Nous regardons Jean mener la danse, il monte, puis il redescend,  prends le devers sur une ancienne avalanche. Quelqu'un lance, il veut qu'on passe par là ? Quelqu'un d'autre suit Jean des yeux : il avance..., attends il réfléchit et s'arrête..., et... ah là il repart... Bon alors nous suivons notre guide, non pas les yeux fermés tout de même ! Droit dans la pente à quatre pattes. En haut, nous regardons le pic de Baran qui paraît assez loin.

Jean nous sort alors son plan D, nous allons monter vers les crêtes puis nous aviserons. Le vent soutenu fouette nos visages tout au long de la montée pendant que des rafales nous bousculent. La carte étant malencontreusement ;-) restée dans la voiture, Jean et moi-même nous la regrettons un peu car nous aurions pu y trouver une cabane, c'est alors que l'½il de Romain, plus ouvert que les nôtres, voit une cabane à 50 mètres de nous ! Nous décidons de nous y abriter et d'y manger.

Le vent ne fléchissant pas et le mauvais temps arrivant le plan E est mis en place, celui de la « rEEEEtraite » pour retrouver le chemin de retour Jean nous fait emprunter une variante « ludique » !, nouveau dévers et donc nouveau passage adrénergique. Jean nous demande d'enlever nos raquettes. Nous rejoignons la forêt et un torrent enseveli par la neige. Nous le longeons, Karine nous fait une figure acrobatique arrêtée par un arbre, mais elle a laissé un coude au passage. Nous décidons de quitter ce couloir qui devient de plus en plus étroit et rejoignons une clairière. Et là commence à nouveau un passage ludique : les glissades, Karine gagne à tous les coups mais j'avoue que Jean n'a pas été mal non plus ! Nous retrouvons notre chemin de retour.

Le dernier passage n'est pas oublié, c'est-à-dire le passage convivial de la sortie (bien que ce passage nous suit toujours tout au long de la sortie). Nous ne regrettons plus de ne pas avoir pris la carte car elle ne couvrait pas notre zone, ce qui a fait beaucoup rire Jean !!

Retour sur Lourdes, nous décidons de faire un arrêt au stand et d'investir les pénates d'une raquettiste bien connue qui n'a pu participer à cette sortie.

Photo: http://picasaweb.google.com/lourdes.ffcam







CLUB ALPIN FRANCAIS LOURDES CAUTERETS
1 PLACE DE LA REPUBLIQUE
RESIDENCE LE LAVEDAN
65100  LOURDES
Contactez-nous
Tél. 05 62 42 13 67
Permanences :
mercredi et vendredi 16h00 à 19h00
Agenda