Carnet de route

RDN: Traversée des Pics d'Estaubé

Le 18/08/2012 par Jean-Marie

Le Cirque de Troumouse et ses crêtes aiguisent toujours autant les envies des montagnards en quête de beaux panoramas…

Initialement prévue il y a quelques semaines, j’avais finalement changé de destination en raison d’une météo trop incertaine.

Pour cette sortie entre le Mounherran, les 3 Pics d’Estaubé, le Soum de Port Bieil et le Gabiédou, 5 d’entre-nous bivouaqueront (tentes et Van Volkswagen des années 70 ) la veille du côté de l’auberge du Maillet.

Un bivouac improvisé quasiment à la dernière minute qui nous donnera l’occasion de passer une soirée très sympa entre amis (Evelyne, Valérie, Vanessa, Jean-Bernard et Jean-Marie),  au frais et sans pollution lumineuse pour observer les étoiles.

Au petit matin, 6h45, Jean, Camille, Nadia et Jean-François nous rejoignent pour un départ matinal en direction des rochers de Chourrugues sous les pentes du Mounherran.

Un couple de berger et leurs chiens regroupent leurs brebis, la « manip » est impressionnante…

Toujours autant d’Edelweiss dans le secteur des rochers de Chourrugues, certains sont vraiment très gros cette année.

Une petite brise matinale nous accompagne, ce n’est pas plus mal !

La montée vers le col situé face au Mont-Perdu et à la Brèche de Tuquerouye est vite avalée, petite pause pour admirer le paysage et manger un morceau avant de remonter vers le sommet de Mounherran.

Le cheminement sur ces crêtes très très peu fréquentées est toujours aussi agréable et ne pose pas de difficultés particulières pour les montagnards aguerris  au « hors sentiers » du groupe.

La pause déjeuner sur un des Pics d’Estaubé donnera l’occasion de réviser ou de découvrir quelques nœuds et manipulations de corde de base : Nœud de huit, demi-cabestan, cabestan, nœud de chaise, « lovage » de corde.

Quelques éléments techniques qui seront rapidement mis en œuvre pour passer un petit pas d’escalade situé sur notre parcours.

Comme nous progressons à bonne allure, nous nous accordons une pause bien méritée sur le Pic de Gabiédou. 

Avec  Nadia, Jean et Jean-Bernard,  nous en profitons pour nous diriger vers la pointe rocheuse, sans nom, qui prolonge au Nord le Pic de Gabiédou.

Partis sans sac et sans corde pour cette petite escapade nous sommes stoppés à une vingtaine de mètres de notre objectif par une dalle rocheuse bien trop lisse et bien trop verticale : demi-tour !

Nous reviendrons une autre fois  avec une corde.  

Il est temps de redescendre vers le parking en empruntant le pierrier surchauffé sous les pentes du Bouneu.

La voiture de Valérie, bien à l’abri des vaches et autres brebis sur le parking du Cirque, nous permettra un retour tranquille à l’auberge du Maillet où nous apprécierons un verre bien frais tout en contemplant une bonne partie des crêtes parcourues au cours de cette journée.

photos: http://picasaweb.google.com/lourdes.ffcam

 







CLUB ALPIN FRANCAIS LOURDES CAUTERETS
1 PLACE DE LA REPUBLIQUE
RESIDENCE LE LAVEDAN
65100  LOURDES
Contactez-nous
Tél. 05 62 42 13 67
Permanences :
mercredi et vendredi 16h00 à 19h00
Agenda