Carnet de route

RDN: Pics Lavigne Chérue Saoubiste

Le 30/06/2012 par Valérie

La météo reste le sujet primordial à partir du jeudi, et donc il est normal d’en parler si souvent. Alors il est annoncé grand beau pour samedi, bien. Vendredi soir sur Pau il pleut, bon on va y croire et maintenir le rdv à Louvie. Ah oui j’ai oublié de dire que pour une fois nous allons dans les basses, à non c’est vrai on dit atlantiques…

Samedi départ de la maison pas de montagne en vue … on reste calme et on prend le route. A Louvie pas de montagne, à Laruns toujours pas, à Gabas encore moins on dirait même que la couche épaissie et sous le barrage … les voilà sur fond de ciel bleu. Ouf !!!!

Aujourd’hui nous accueillons Nadia qui vient de signer chez nous.

Premiers bons dénivelés dans la forêt, le rythme est donné la journée va être courte. Passage au pied de la cabane de Magnabaigt, puis de nouveau du dénivelé pour rejoindre le col de Lavigne, où nous abandonnons les sacs pour le sommet. Au col, vous vous demandez par où passer pour rejoindre le sommet, à part le dernier passage où les mains sont utiles le chemin est bien marqué. Depuis le sommet, nous voyons toutes les crêtes, même celle pour aller au Saoubiste. Nous sommes partis ce matin avec comme programme : pics Lavigne et Chérue, comme le rythme se maintient nous envisageons d’aller jusqu’au Saoubiste, d’où le regard sur l’ensemble des crêtes.

Nous continuons vers le Chérue, le vent nous accompagne tout le trajet et ne nous laissera pas faire la pause au sommet. C’est un tout petit laquet à l’abri du vent qui servira de lieu de sieste.

Il est encore tôt après le repas, la sieste, les histoires, alors c’est décidé, nous irons au Saoubiste. Que le départ est difficile en montée avec le ventre plein! Pour atteindre le col de Saoubiste il nous faudra de nouveau mettre les mains sur le caillou et vite ré apprendre l’assurage du pied sur petits cailloux glissants. Nous terminons dans la prairie pour gagner le sommet. Depuis ici l’Ossau est  à portée de main, l’itinéraire des cheminées est bien visible.

Il ne nous reste plus qu’à rejoindre le col de Suzon et suivre le GRP pour rejoindre les voitures.

Les nuages ont repris leur course et envahissent les sommets. Après une pause au refuge de Gabas, nous trouvons la pluie sur la descente.

Quelle belle journée, là haut, au-dessus des nuages.

Mention spécial pour Jean (absent ce jour) qui a formé au top du top les raquettistes, aujourd'hui liquide violet et café.

photos: http://picasaweb.google.com/lourdes.ffcam

 







CLUB ALPIN FRANCAIS LOURDES CAUTERETS
1 PLACE DE LA REPUBLIQUE
RESIDENCE LE LAVEDAN
65100  LOURDES
Contactez-nous
Tél. 05 62 42 13 67
Permanences :
mercredi et vendredi de 16h00 à 19h00
Agenda