Carnet de route

Randonnée: Val Arizes, Montagnette, Hount Blanque

Le 28/05/2011 par Jean-Marie Chadourne

Nous devions être neuf pour cette « randonnée mystère ».

Au final, nous ne serons que sept : une malade et une petite incompréhension entre l’encadrant et un participant potentiel. Rien de bien grave…

A partir des indications fournies dans la fiche de sortie et notamment grâce au fameux lac de l’œuf, tout le monde, après quelques recherches, avait finalement trouvé le parcours de la journée.

Vers 9h30, les 2 voitures bien garées dans les pentes du Tourmalet, nous voilà partis direction la cabane d’Arizes.  Une heure plus tard, petite pause devant la cabane au pied du Pic le Midi de Bigorre.

Quelques nuages de-ci delà et une petite brise rendent la température agréable.

Nous poursuivons en direction du lac d’Arizes puis du col éponyme.

Du col, le sommet de la Montagnette (2235 m) est très vite atteint.

Arrivés au sommet nous retrouvons Alain (membre du club, biochimiste devenu informaticien et, philatéliste émérite …).

Nous sommes si bien au sommet de la Montagnette que le déjeuner s’étire, s’étire,  jusqu’à un peu plus de 14H00. A moins que ce ne soit « les effets secondaires » de la bouteille de Bordeaux de Jean-Bernard ?

Les nuages jouent autour de nous, la brise rafraîchit le fond de  l’air… Les coups de soleil ne sont pas loin pour plusieurs d’entre-nous.

Au Nord, la ligne de crêtes qui doit nous conduire au Liset Hount Blanque est une « ligne de démarcation» bien réelle entre d’un côté, les nuages (à l’Est) et de l’autre, le soleil (à l’Ouest).

Dommage, nous  ne verrons pas le lac d’Aygue Rouye et la belle cabane en lauses situés en contrebas.

Les nuages finissent par déborder au-delà de la ligne de crêtes, rien de très épais, nous pouvons continuer à voir le soleil par transparence.

Non loin du Liset, un bruit de moteurs nous interpelle ?

Au détour d’un petit monticule, nous croisons 4 motos de trial.

Merci  au leader du groupe qui, nous découvrant, coupe instantanément son moteur et demande à ses 3 camarades d’en faire de même. Attention vraiment sympathique et rare !

Une petite discussion s’engage. A priori, des habitués des lieux surpris de trouver des randonneurs sur ces crêtes.

Nous reprenons notre route en direction du bois de Niclade et du col de Courade où le minibus du club nous attend depuis la veille au soir (un grand MERCI à Christian qui m’a permis de déposer le bus en m’accompagnant avec son véhicule).

Non loin du col, de nombreux parapentistes prennent leur envol pour le stade de Baudéan environ 600 plus bas. Des éleveurs venus déposer leurs brebis pour l’été s’en retournent dans leurs exploitations.

Après des « résultats troublants » la semaine dernière, du côté du col de Ripeyre, pour Marielle, Franck et Jean-Marie; Jean-Bernard fait découvrir les « pouvoirs de son bracelet PowerBalance » à Marie-Bernadette et Chris (voir les photos sur le site Picasa du club).

L’heure tourne, tout le monde embarque dans le minibus afin de remonter chercher les 2 voitures laissées sur les pentes du Tourmalet.

En redescendant, nous faisons une pause au bar de l’Adour à Campan.

Les tourtes sortent juste du four. Trop chaudes pour être appréciées, nous nous rabattons sur des beignets.

Merci à Jean-Bernard qui nous offre le traditionnel « verre de fin randonnée ».

Il se fait tard, 18h passées, l'heure de rentrer.

Photos: http://picasaweb.google.com/lourdes.ffcam







CLUB ALPIN FRANCAIS LOURDES CAUTERETS
1 PLACE DE LA REPUBLIQUE
RESIDENCE LE LAVEDAN
65100  LOURDES
Contactez-nous
Tél. 05 62 42 13 67
Permanences :
mercredi et vendredi 16h00 à 19h00
Agenda