Carnet de route

Randonnée: Col de Ripeyre et Soum de Diauzede

Le 22/05/2011 par Jean-Marie Chadourne

Initialement,  nous devions aller au Montaigu par les crêtes du Hautacam.

Mais en ce dimanche matin, les webcams du Pic du Midi de Bigorre montraient une belle mer de nuages sur le piémont et des pentes dégagées vers les crêtes frontières : Changement de programme donc et direction Gèdre pour monter au Col de Ripeyre puis les crêtes en direction du Soum de Diauzede.

Nous sommes 16 pour cette sortie dominicale.

Un joli nombre certes mais également un « grand nombre » pour une randonnée avec forcément beaucoup de disparités entre les niveaux des participants…

Dès le départ, « la troupe »  s’étire. Valérie ferme la marche, assurant l’accompagnement des moins rapides tandis que devant, Sylvie, Franck et José filent grand train.

Le « gros de la troupe» est au Col de Ripeyre en 1h15 maxi. Un très très bon rythme pour avaler les  670 mètres environ qui le sépare de Gèdre.

Tandis que Valérie poursuit sa route vers le col de Ripeyre en compagnie de Françoise et d’Alain, le reste du groupe prend la direction du Soum de Mousca (2011 m) par une brèche dérobée, invisible depuis le Col.

Guy ressent les effets d’une belle sortie du côté de l’Ardiden 2 jours auparavant,  après un contact radio avec Valérie, nous décidons qu’il l’attente pour monter au Soum de Mousca. Ensuite, après une petite pause photos, ils redescendront rejoindre Françoise et Alain restés au col.

Au Nord, vers Luz, la mer de nuages semble vouloir remonter la vallée…

Depuis les crêtes du Soum de Mousca, la vue est MAGNIFIQUE en direction du Sud  avec le cirque Gavarnie notamment  mais également au Nord avec la mer de nuages et à l’Ouest avec l’Ardiden, le Cestrède,……

Au-dessus de nous, tempête de ciel bleu en attendant les orages annoncés ?

Le groupe progresse vers le Soum de Diauzede.

Finalement, un peu avant 13h, nous déjeunons vers 2340 m au niveau de la brèche située au pied des pentes finales du Soum de Diauzede (2426 m).

La bouteille de Bordeaux de Michel et les fraises du jardin de Sophie sont tout particulièrement appréciées.

Un vautour vient nous survoler profitant des nombreuses ascendances qui nous entourent.

La mer de nuages remonte le cirque d’Erès Lits au Nord mais également au Sud du côté de Gèdre et des montagnes de Campbieil.

13h30, il est temps de repartir. Les quelques névés restants  sont le prétexte à des batailles de boules de neige !

Puis au niveau d’une clairière, alors que nous évoluons dans la brume, une erreur de cap de Jean-Marie nous entraîne sur les pentes nord. Nous en sommes quittes pour une séance de « randonnée sanglier » au milieu des rhododendrons.

Finalement, avec l’aide la boussole, nous revoilà sur le chemin un peu au-dessus du Soum de Mousca. Petite pause où les tensions s’évacuent : on parle fort, on commente, on rigole, on s’agace, on boit un coup,…

Le chemin retrouvé, la descente s’effectue chacun à son rythme, sans encombre jusqu’au parking de l’office de tourisme de Gèdre où, vers 16h30, nous retrouvons Valérie, Françoise, Alain et Guy, là depuis quelques temps déjà !

Direction Luz pour le traditionnel verre de fin de randonnée.

Encore une belle journée en montagne !

La vie est belle, non!?

Autres photos:http://picasaweb.google.com/lourdes.ffcam







CLUB ALPIN FRANCAIS LOURDES CAUTERETS
1 PLACE DE LA REPUBLIQUE
RESIDENCE LE LAVEDAN
65100  LOURDES
Contactez-nous
Tél. 05 62 42 13 67
Permanences :
mercredi et vendredi de 16h00 à 19h00
Agenda