Carnet de route

Camp d'automne en Ariège

Le 23/10/2010 par Gaël Perez

Un départ du club à 8h le samedi 23 octobre avec un fourgon bien chargé et 3 voitures qui nous suivent. Ce sont 17 jeunes de 9 à 17 ans, accompagnés de 3 encadrents et de 2 adultes, qui partent en direction de l’Ariège. Arrivés sur place, nous nous répartissons dans les chambres avant de faire les cordées : aujourd’hui, grimpe à Calames. Alors que les différentes cordées autonomes se répartissent dans 4 voies au secteur du pilier des Cathares (niveau 5c+/6a), les Schtroumpfs grimpeurs encadrés par Benoit et Jacky apprennent les manips de corde et font 2 voies de 2 longueurs. Nous rentrons au gite en passant par les couennes où nous avons une démonstration dans du 7.

Après l’effort le réconfort : c’est avec des pates à la bolognaise qu’on se couche le ventre plein.

Le lendemain matin avec un temps très incertain, nous partons faire des couennes au Quié de Sinsat. Alors qu’on s’acharne dans des dalles compactes, les petits font des voies de 3 longueurs pour leur dernière journée. On rentre à 3h alors qu’il se met à pleuvoir. Le reste de l’après-midi c’est jeu de cartes pour certains et manips de corde pour les bons élèves.

Lundi matin au réveil un temps exécrable. Pour la matinée c’est manips obligatoires. Mouflage et secours sont les maîtres mots. L’après-midi nous nous défoulons à la salle de bloc de Foix avec une démonstration de Sac line par Rémi du caf de Toulouse. Mais 2 personnes manquées à l’appel : nos 2 poissons motivés qui sont allés marcher, Petit Mérou et Barracuda (Pascal et Christophe). Pour fêter la fin du stage et notre dernière nuit au gite, une bataille de polochons géante est organisée. Ce sont 4 équipes de 3 qui se battent dans les couloirs avec pour armes des bouts de tissus et tout ce que vous trouvez… Je précise que le port du casque était obligatoire.

Dernier jour en Ariège, vidage du gite, notre site aujourd’hui : le Roc de Sédour. Mais un arrêté préfectoral interdit l’escalade sur ces dalles. Nous rebroussons donc chemin et partons de nouveau à Calames mais au secteur du Papy. Après quelques voies de plusieurs longueurs, nous rejoignons les toulousains aux couennes où nous nous terminons les bras. Le au revoir est donné et c’est à 5h que le caf de Lourdes Cauterets reprend la route. Comme chaque année, un merveilleux stage a eu lieu avec de gros délires et une bonne ambiance. Des voies superbes dans des sites géniaux, c’est le bonheur de la grimpe en Ariège.







CLUB ALPIN FRANCAIS LOURDES CAUTERETS
1 PLACE DE LA REPUBLIQUE
RESIDENCE LE LAVEDAN
65100  LOURDES
Contactez-nous
Tél. 05 62 42 13 67
Permanences :
mercredi et vendredi 16h00 à 19h00
Agenda